20 juin 2013

Money, money, money

Encore une chose à laquelle il faut s'habituer ici : avoir toujours de l'argent liquide sur soi, et oublier de pouvoir tout payer par carte bancaire. Encore, ne pas pouvoir trop payer par carte, ce n'est pas grave (il y a tout de même des distributeurs de billets et les supermarchés sont équipés). Par contre, à la pompe à essence, il faut prévoir de la monnaie. C'est mieux de demander au pompiste combien on veut mettre en Ariary plutôt qu'en litre histoire de ne pas se lancer dans un compte un peu trop complexe. Oui, car si vous... [Lire la suite]
Posté par nath-graphiste à 18:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]